DiabApp, la croisade numérique contre le diabète

DiabApp

DiabApp, l’application mobile déployée par le canton du Valais pour lutter contre les problèmes liés au diabète, a été conçue dans le but d’accompagner les personnes diagnostiquées diabétiques. Inscrite dans le cadre du projet Action Diabète, cette initiative a pris de l’ampleur grâce à l’Association valaisanne du diabète et la Diabetes Gesellschaft Oberwallis.

Le diabète, une maladie silencieuse

Le diabète est une affection métabolique qui se développe souvent silencieusement durant plusieurs années, avant qu’un premier dépistage soit effectué. Il arrive parfois que les patients n’aient pas conscience d’en être atteints. Afin de démystifier le diabète et de conscientiser la population sur ce mal silencieux, le canton du Valais a déployé en 2017 une stratégie permettant la lutte contre le diabète. En 2018, le projet Action Diabète voit le jour, sélectionné parmi une centaine d’autres projets par Promotion Santé Suisse qui le soutient à hauteur de 2 mio CHF. Porté par deux associations valaisannes en collaboration avec les partenaires de l’écosystème de santé du canton, ce projet vise à améliorer la qualité de vie des patients diabétiques en favorisant leur autonomie et l’interprofessionnalité dans leur prise en charge.

L’augmentation de la prévalence diabétique

En Suisse, nous observons une augmentation de la prévalence du diabète principalement du diabète de type 2. Ce dernier se caractérise par un déficit de sécrétion d’insuline et un excès de glucose dans le sang. Ce trouble est principalement lié à un mode de vie toujours plus sédentaire et une alimentation trop riche en sucre. Soulignons que la majorité des individus atteints de diabète de type 2 souffrent également de surpoids. Dans le canton du Valais, la proportion de personnes en situation d’obésité à doubler en 25 ans. Le phénomène touche principalement les jeunes âgés de 11 à 15 ans.

La pandémie de COVID-19 n’a pas amélioré la situation. En effet, dans l’étude réalisée par l’Université de Saint-Gall, les chercheurs observent une prise de poids de la population de plus de 3 kilos en moyenne depuis le début de la crise sanitaire. Ce phénomène est principalement dû à la sédentarité.

Au cours des années, le nombre de patients diabétiques ne cesse d’augmenter pour atteindre 629 millions en 2045 dans le monde selon la Fédération Internationale du Diabète. Sachant qu’en moyenne le dépistage du diabète de type 2 prend 7 ans, la moitié des personnes diabétiques ne savent pas encore qu’elles en sont atteintes !

Le diabète peut causer des dommages irréversibles au niveau des yeux, des nerfs, des pieds, du cœur ou encore des reins. Cependant, un mode de vie sain et un plan de soins adapté suffisent à favoriser le cours d’évolution de la maladie.

DiabApp, le projet valaisan au service de la prise en charge du diabète

DiabApp est une application qui se missionne de centraliser les informations et les rendez-vous médicaux des patients. L’intéressé.e devient maître de ses données ! Il.Elle peut entrer ses rendez-vous, ses résultats d’analyses, ses notes personnelles, ses prescriptions, ses taux de glycémie, sa tension artérielle et l’évolution de son indice de masse corporelle en toute sécurité dans l’application. L’objectif principal consiste à encourager l’autonomie du patient et à renforcer les échanges entre les professionnels de santé.

En effet, ce projet a également pour but de renforcer l’interprofessionnalité dans la prise en charge des patients, d’améliorer le dépistage et l’orientation des personnes diabétiques et de permettre aux patients de gérer plus facilement la maladie, le tout grâce à une application qui se veut entièrement gratuite pour les patients.

À l’heure actuelle, DiabApp cible les patients souffrant de diabète. Cependant, l’application a pour vision d’évoluer et intégrera à l’avenir d’autres professionnels de la santé. D’autres fonctionnalités et des intégrations avec d’autres systèmes pourraient également voir le jour dans un avenir proche.

Disponible sur tous les smartphones, elle a déjà été téléchargée 600 fois depuis le lancement. Cependant, seules 165 personnes possèdent un compte actif. En effet, certaines personnes téléchargent l’application, mais ne créent pas de compte par oubli ou, par exemple, parce qu’ils ne résident pas en Valais. Misant sur une amélioration continue, une nouvelle version de l’application sera en ligne prochainement afin de perfectionner son ergonomie et intégrer des fonctionnalités nouvelles.

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur www.actiondiabete.ch

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

RESTEZ AU COURANT
DES ACTUALITÉS DU SECTEUR

Proposer une actualité